Votre courtier en crédits sur le Var

04 94 00 43 24

Comment racheter son crédit immobilier ?

Les acheteurs de maisons et d'appartements profitent de taux bas. Les titulaires d'un prêt immobilier déjà souscrit peuvent également bénéficier de ces conditions favorables. Le rachat de crédit immobilier s'impose alors, quand la banque émettrice du crédit immobilier initial refuse de renégocier le taux ou propose un taux inacceptable. Ou bien quand plusieurs prêts sont contractés par l'emprunteur.

La procédure pour faire racheter son emprunt immobilier est longue et il faut faire attention aux frais engagés. Mais elle permet de diminuer le montant de ses mensualités ou de diminuer la durée du prêt.

Qu'est-ce-qu'une opération de rachat de crédit ?

Le particulier souhaitant racheter son crédit immobilier présentant un taux défavorable doit souscrire un nouveau prêt auprès d'un nouvel établissement financier.
L'opération de rachat de crédit entraîne des frais de dossier et le versement de pénalités de remboursement anticipé. Ces pénalités sont fixées légalement à 3% du capital dû, avec un plafonnement à 6 mois du capital dû. Pour que l'opération soit intéressante, il faut donc vérifier si les frais ne sont pas supérieurs aux gains, notamment si une grande partie du financement a été amortie ou si le delta entre l'ancien taux et le nouveau taux est faible.

Comment négocier un rachat de crédit ?

La nouvelle banque étudie le profil de risque de l'emprunteur, comme elle le ferait pour tout nouveau client. Elle va notamment vérifier que l'endettement du foyer ne dépasse pas 33% à la date du rachat, et le profil de risque du client (contrat à durée indéterminée, âge, ancienneté etc). Cependant, si la personne a souscrit en plus de son crédit immobilier, un autre emprunt du type crédit à la consommation ou crédit pour l'achat d'une voiture, elle peut tenter d'obtenir un regroupement de crédits pour alléger les mensualités.

Par ailleurs, bien négocier son crédit demande du temps, car il est nécessaire de comparer les offres de plusieurs établissements bancaires. Il est possible de se faire aider par un courtier. Il faut, cependant, privilégier les intermédiaires travaillant avec plusieurs banques plutôt qu'un intermédiaire sous mandat exclusif, qui ne va pas faire jouer la concurrence.

Pourquoi faut-il privilégier un taux fixe ?

Depuis 5 ans, la baisse des taux d'intérêt est considérable. Il n'est cependant pas certain que le mouvement se poursuive. Au contraire, de nombreux économistes prédisent une remontée progressive des taux. Le retour léger de l'inflation ainsi que la hausse des obligations assimilables au Trésor (OAT) devraient inciter les banques à revoir les conditions d'emprunt. En optant pour un taux fixe, l'emprunteur bénéficie des taux bas pendant toute la durée de son emprunt. Il connaît ainsi le montant de sa mensualité et a donc une bonne visibilité, pour gérer au mieux son budget.

Toutefois, si le taux initial est très élevé et si seul un taux variable est proposé dans le cadre du rachat de crédit, le propriétaire du bien immobilier peut étudier la proposition bancaire. Il doit, cependant, obtenir un taux capé. Ce taux également appelé taux sécurisé est un taux variable mais sa hausse comme sa baisse sont limitées, en général à plus ou moins 1 ou 2%.

Vous vous posez des questions sur le Rachat de crédit ? Contactez un spécialiste qui répondra à vos questions !

Consult Prêt Immo

90 Avenue du Docteur Trémolières
83160 La Valette-du-Var
Tél. : 04 94 00 43 24
contact[at]cpi-credits.fr

CPI est partenaire du Rugby Club toulonnais !