Votre courtier en crédits sur le Var

04 94 00 43 24

Le Crédit immobilier pour les seniors

Emprunter pour acheter une résidence principale, une résidence secondaire ou pour faire un investissement immobilier après 50 ans devient de plus en plus courant. Le marché du crédit immobilier pour les seniors et retraités présente, cependant, certaines particularités.

Les seniors ont des profils risques favorables

Les dossiers emprunteur des seniors sont étudiés avec un œil favorable par les banques. En effet, ils ont souvent un apport important. En fin de carrière, les salaires sont en général plus élevés. Les acheteurs plus âgés empruntent sur une période courte, 15 ans voire moins. De plus, ce sont souvent des secondo accédants à la propriété. La vente du premier bien immobilier finance alors en grande partie l'achat du nouvel appartement ou de la maison. De plus, le sénior a ainsi prouvé sa capacité à honorer ses échéances. Mais au-delà de 65 ans, pour les retraités, les banques deviennent frileuses et considèrent que le risque de défaillance est élevé. Il devient difficile de trouver une assurance emprunteur.

Les banques prennent en compte les particularités des seniors

Pour tenir compte de la perte future de revenu liée à la retraite, certaines banques calculent l'endettement maximal sur la base de 70% du revenu d'activité de l'emprunteur. C'est une sécurité pour l'établissement financier mais également pour le senior, qui évitera ainsi de devoir faire face à des échéances trop élevées, lorsqu'il cessera son activité. En optant pour un crédit modulable, le souscripteur de plus de 50 ans peut augmenter ses remboursements, pendant la période où ses revenus sont au plus haut. En revanche, l'âge n'a pas d'impact sur le taux du crédit immobilier.

L'assurance emprunteur est la seule difficulté pour un senior

L'assurance emprunteur fixe l'âge limite pour emprunter. En effet, sauf dérogation spécifique, les assurances emprunteurs arrêtent de couvrir les bénéficiaires au-delà de 75 ans. Il est donc indispensable que le prêt soit intégralement remboursé à cette date. Un emprunt long après 55 ans est exclu. De plus, le coût de l'assurance pour couvrir les échéances d'un prêt immobilier augmente fortement avec l'âge, jusqu'à 1,20% pour les plus de 60 ans (0,60% à 50 ans). Le retraité a donc intérêt à faire jouer la concurrence, afin de trouver une assurance emprunteur au meilleur coût. En effet, depuis une loi de 2014, le prêteur n'a plus le droit d'imposer son assurance à partir du moment où l'emprunteur souscrit un contrat chez un concurrent avec des garanties équivalentes. Par ailleurs, si le senior se heurte à un refus d'assurance, il peut faire appel au dispositif AREAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé).

Emprunter pour préparer sa retraite est une bonne stratégie

Emprunter après 50 ans pour se constituer un patrimoine immobilier ou pour ne plus avoir à payer de loyer est une bonne stratégie pour préparer sa retraite. En effet, les taux immobiliers sont historiquement bas. Financer à crédit un appartement ou une maison à louer est donc rentable. Il est d'ailleurs, dans de nombreux cas, plus judicieux d'emprunter que de puiser dans son épargne du type assurance vie.

Vous êtes senior, retraité, et vous avez un projet d'achat ? N'hésitez pas à nous contacter par le biais de notre formulaire ou par téléphone au 04 94 00 43 24.

Consult Prêt Immo

90 Avenue du Docteur Trémolières
83160 La Valette-du-Var
Tél. : 04 94 00 43 24
contact[at]cpi-credits.fr

CPI est partenaire du Rugby Club toulonnais !