Votre courtier en crédits sur le Var

04 94 00 43 24

Le Prêt relais

Revendre son logement pour en acheter un nouveau est une opération courante. Mais se pose alors la question du financement du nouvel achat. En effet, le prix de vente sert à régler en partie ou totalement le prix de la nouvelle maison ou du nouvel appartement. Malheureusement vente et achat se font rarement de manière simultanée. Les banques ont donc créé un produit de financement spécifique pour répondre à cette difficulté : le prêt relais.

Le principe du prêt relais

Le prêt relais sert à financer l'achat de sa nouvelle résidence en attendant la vente de l'ancienne. Il évite d'avoir à brader son bien immobilier pour faire coïncider date d'achat et date de vente. De plus, si l'ancien prêt d'accession à la propriété n'est pas encore totalement remboursé, le prêt relais évite de cumuler remboursement de l'ancien prêt et remboursement du nouveau prêt.
Le prêt de transition est souscrit pour une durée courte allant de 12 à 24 mois. Avant son échéance, il est remboursé par anticipation et sans frais supplémentaire, dès que des acquéreurs ont été trouvés. Le prêt relais est une avance de trésorerie. Le montant de cette avance est limité. Elle dépend de la valeur du bien occupé au moment de la souscription de cet emprunt à court terme.
Actuellement, le marché immobilier est propice à ce type de montage financier, puisque les taux sont bas et les ventes dans l'ancien se font relativement facilement.

Les différents prêts relais

Il existe trois types de prêts relais : le prêt sec, le prêt adossé et le prêt en franchise totale.

• Le prêt relais sec est souscrit lorsque le coût du nouveau bien immobilier est identique ou inférieur à celui du bien vendu. Les mensualités remboursées pendant la durée de cet emprunt ne servent qu'à rembourser les intérêts. Une fois la vente conclue, le capital est remboursé en une seule fois.

• Le prêt relais adossé porte ce nom, car il est couplé au prêt servant à rembourser le premier achat immobilier. Les frais engendrés par la souscription du nouvel emprunt sont lissés pour avoir des mensualités quasiment identiques.

• Enfin, il existe un troisième type de prêt relais peu utilisé : le prêt relais en franchise totale. Mais ce type de montage est onéreux. En effet, l'emprunteur rembourse le capital et les intérêts à la fin du prêt. Les intérêts de départ produisent à leur tour de nouveaux intérêts.

Le montant maximum d'un prêt relais

Pour obtenir un crédit de transition, il faut présenter à son établissement financier une estimation de son bien immobilier actuel réalisée par un professionnel, une agence immobilière par exemple. Le montant de l'avance n'est que partiel et se situe entre 50% et 80%, selon le profil du client.

La marge restante est une sécurité pour la banque mais également pour les propriétaires. En effet, si le bien ne trouve pas acquéreur, ils seront obligés de baisser le prix de vente. Ils ne peuvent pas attendre que le marché immobilier soit plus favorable, puisqu'ils ont déjà acheté un nouveau logement. En cas de difficulté pour vendre dans un délai de deux ans, l'emprunteur doit contacter sa banque pour négocier une prolongation exceptionnelle de l'avance de trésorerie.

Comment fonctionne un prêt relais ?
Comment calculer le montant du prêt relais ?

Nos conseillers répondent à vos questions, n'hésitez pas à les contacter sur notre site ou à les joindre par téléphone !

Consult Prêt Immo

90 Avenue du Docteur Trémolières
83160 La Valette-du-Var
Tél. : 04 94 00 43 24
contact[at]cpi-credits.fr

CPI est partenaire du Rugby Club toulonnais !